Radio Natuashish CJMI

Radio Natuashish CJMI
P. O. Box 107
Natuashishi (Labrador)
A0P 1A0

Téléphone : 709 478-8892
Télécopieur : 709 478-8821

« Leur véritable patrie est la Terre de Laborador ou labrador…là où ils passent la plus grande partie de l’année… ». François-Xavier de Charlevoix, Jésuite.

Des preuves archéologiques du passage des ancêtres des Innus, grands chasseurs de caribou, sur les terres du Labrador datent d’environ  7 000 ans. L’Anse Amour, dans le détroit de Belle-Île, abrite le plus vieux cimetière autochtone en Amérique du Nord dont les vestiges remontent à  7 500 ans. Bien que le nom Mushuau désigne "le peuple qui vit sur des terres dénudées", il n’en était rien.  De 5 500 à 2 000 ans avant notre ère, on y chassait en traîneaux à chiens les morses, phoques, caribous, oiseaux migrateurs, perdrix, et on y pratiquait la pêche blanche.  Le Nitassinan des Innus du Labrador recouvrait une partie de la forêt subarctique et des terres intérieures de la péninsule du Québec-Labrador.

Au XVIIe siècle, ce peuple vivait au sud de la Baie d’Ungava, à l’intérieur des terres situées entre la côte du Labrador et la Baie d’Hudson. Puis vers 1821 eurent lieu les premiers contacts avec les Européens. 1838: ouverture d’un comptoir de traite à Schefferville, Fort Nascopie.  Sa proximité provoque l’abandon de leur vie pour le piégeage d’animaux à fourrure et crée une dépendance aux marchandises occidentales. On y vient toujours en été pour l’abondance de la pêche, l’échange des fourrures et la rencontre avec le curé. Les familles se séparent puis, lentement, on ne reconnaît plus les traces du passage des hardes de caribous. La famine menace.  XXe siècle. Exploitation minière et forestière puis religion accélèrent la sédentarisation. 1949.  La famine menace. 1957. Première église. 1960. De nombreuses tentes et quelques maisons s’installent. Fin 1960. L’inondation du territoire pour le réservoir Smallwood et les vols aériens de l’OTAN au-dessus des terres aggravent la situation.

2002. Les Innus Mushuau de Davis Inlet déménagent dans leur nouveau village, Natuashish pour tenter de reprendre leur vie en main. Le village, d’une superficie de 4 400 mètres carrés où vivent 750 habitants est situé sur la côte nord du Labrador, à 185 milles au nord d’Happy Valley-Goose bay.  Aujourd’hui, une école des plus modernes équipée d’un gymnase, d’une scène d’art dramatique, d’un laboratoire scientifique et informatique, d’une bibliothèque, d’une cuisine, d’une garderie avec terrain de jeu fait leur fierté. 2007. La construction d’un magasin, d’un centre récréatif et d’un hôtel pour le tourisme leur redonne la fierté d’appartenir à un grand peuple capable de bâtir son avenir.